MinaSmoke: le blog

Les Filles de la mer | The Sea Girls

11/05/2015
MinaSmoke
/FR

Il y a environ quatre mois, j'ai commencé à avoir une obsession pour la mer : son iconographie, ses symboles, j'avais des envies de grand large, de coquillages… J'ai donc profité de cette obsession pour me lancer le challenge de réaliser une exposition virtuelle autour de ce thème.

L'année précédente au mois d'avril, je vous présentais « In Bloom » — œuvres réalisées après mon séjour au Japon. Je me suis dit que cela tombait bien, le mois d'avril deviendrait le rendez-vous annuel où je vous présenterais mon projet personnel.

J'ai donc commencé à me plonger dans cette nouvelle obsession : je me suis mise à collectionner les galets et les coquillages ramenés de mes escapades à Dieppe. J'imaginais des histoires de pirates ou de femmes de marins mélancoliques, je me suis même surprise à dévorer des plats de fruits de mer ou de poissons (ma famille pourra confirmer que ce n'est pas du tout dans mes habitudes culinaires)… J'ai été vraiment habité par ce thème !

Mes « Sea girls » sont nées doucement, j'ai pris le temps de les apprivoiser avant de les poser sur la feuille, car chacune raconte une histoire bien unique, une histoire d'eau : trouble, indomptable ou calme.

Toutes les œuvres sont visibles sur mon site Le musée Imaginaire et les tirages sur ma boutique en ligne. Je travaille en ce moment à la création de la collection de papeterie et d'accessoires, je reviens très vite avec des photos.

/EN

Around four months ago, I started to get obsessed by the sea, its iconography, its symbols; I was longing for the wide open, the sea shells… I decided to take advantage of this obsession and make a virtual show around this subject matter.

Last April I was showing you “In Bloom” — the artworks inspired by my stay in Japan. I would like to make a tradition of showing personal projects in April.

So I started to work on my sea obsession: I began collecting pebbles on my trips to the English Channel shore, imagining stories of lady pirates or melancholic sailor wives, I even found myself devouring seafood (which, my family can confirm, is not among my habits)… The sea really possessed me!

My “Sea Girls” came to be little by little. I took my time to get to know them before putting them on paper, because each tells her own unique story, a story of water — troubled, untamed, or peaceful…

You will find all the artworks in my Imaginary Museum and the art prints at my Etsy store. I am working on paper goods and accessories, I will show you the pictures soon.

MONDE FLOTTANT

/FR

Voici sans doute ma préférée, une jeune femme « capitaine corsaire » au regard mystérieux… Pour l'admirer, je vous conseille d'écouter en même temps le morceau The Ocean de Dragonfly Lingo, musique que j'ai écouté en boucle en réalisant l'œuvre.

/EN

This one is my favourite. A “corsair captain” young lady with a look of mystery in her eyes… To fully immerse in this piece, I suggest you listen to the song I had on repeat while working on it: The Ocean by Dragonfly Lingo.

Monde Flottant — MinaSmoke

UNDERWATER DREAM

/FR

C'est un peu un autoportrait où je vous parle de mon processus créatif, de la manière dont je m’immerge dans les sujets de mes œuvres pour les créer… Une partie du titre est un clin d’œil au groupe Smoke City et leur chanson Underwater Love.

/EN

This is a self-portrait of sort, showing my creative process, how I immerse myself in a topic to create an artwork… The title is a tribute to Smoke City's mesmerizing song Underwater Love.

Underwater — MinaSmoke

PIRATE

/FR

J'ai mis un temps fou à la réaliser, et ce n'est finalement que la vieille de la deadline de l'exposition que j'ai apporté les derniers détails qui manquaient. J'aime son côté espiègle un peu provocatrice. Je l'imagine héroïne d'un film d'aventure voguant sur les eaux chaudes d'une contrée éloignée…

/EN

This piece took a lot of time to make. I laid the final strokes on the night before the show opening. I like her impish side. I see her as an adventure film character, sailing the hot waters far away…

Pirate — MinaSmoke

THE OCEAN CALLING

/FR

Je tenais beaucoup à raconter l'histoire de cette selkie qui retourne à l'océan guidée par le chant de ce petit poisson translucide… Un clin d’œil à ce magnifique film d'animation Le chant de la mer réalisé par Tomm Moore. Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous le recommande vivement. Mon fils et moi avons adoré, et je suis certaine qu'il vous fera rêver ! Vous pourrez également écouter le morceau Ever So Lonely / Eyes / Ocean de Sheila Chandra.

/EN

I wanted to tell the story of a selkie who returns to the ocean, lead by a little translucent fish's song… A tribute to the beautiful The Song of the Sea animation film by Tomm Moore. If you haven't seen it, I highly recommend it. My son and I loved it and I'm sure you will too. You can also immerse yourself in Ever So Lonely / Eyes / Ocean by Sheila Chandra.

The Ocean Calling — MinaSmoke

DORIS & ONDINE

/FR

J'ai réalisé quatre dessins à la mine graphite et à la feuille d'or. Elles portent chacune un prénom inspiré par la mythologie, je vous laisse découvrir leur histoire sur le site de l'exposition.

/EN

I made a series of graphite mine and sheet gold drawings. The characters' names are inspired by the mythology. I'll leave you to discover their stories on the virtual gallery pages.

Doris & Ondine — MinaSmoke
Work in progress — MinaSmoke

/FR

Enfin, je vous conseille vivement de visionner le film Océans et la série documentaire Le peuple des océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud. Des films splendides qui nous plongent au plus près des créatures marines avec tout ce que cela peut avoir de merveilleux et de tragique.

J'espère que ces petits conseils musico-cinématographiques pourront vous plonger dans l'atmosphère qui m'a accompagné ces derniers mois et mettre en lumière peut-être différemment la lecture de mes dernières œuvres.

/EN

Lastly, I highly recommend to you Jacques Perrin and Jacques Cluzaud's beautiful documentary feature Océans and the series Le peuple des océans (The Kingdom of the Oceans) — the films that submerse us close to the sea creatures with everything marvellous and tragic that surrounds them. [Look for the European version of the film, as it appears that the Disney-licensed US version ruins much of its message and contemplative nature.

I hope my little musical and cinematographic tips may make you feel the atmosphere that surrounded me these past few months and perhaps get a different reading of my latest artworks.

3 réponses à « Les Filles de la mer | The Sea Girls »

  1. Oh, mais c'est donc toi la sirène en fait, celle qui nous entraîne dans les profondeurs de cet (ces) univers aquatiques (s)... !
    Comme des marins séduits, on se laisserait emporter par les flots jusqu'à s'y perdre avec délice...

  2. C'est vrai très beau. C'est vrai comme le dit Coco, on a vraiment envie de se laisser emporter par le chant des sirènes et de plonger dans ce merveilleux univers aquatiques. J'ai hâte d'en découvrir encore d'avantage !!!

Les commentaires sont fermés.