MinaSmoke: le blog

Du changement

12/04/2019
MinaSmoke

Vous l'aurez surement remarqué, dernièrement je ne trouve plus le temps de venir par ici partager mes créations. J'ai depuis quelques mois renoué avec mon activité initiale en devenant directrice artistique d'une marque de cosmétiques biologiques. Accompagner cette structure dans son développement me passionne et me permet aussi bien de travailler sur l'illustration que le graphisme avec en plus la satisfaction que cette marque porte de vraies valeurs éthiques…

Je n'abandonne pas mes dessins ou peintures pour autant, j'ai toujours trouvé mon équilibre ainsi et cela ne changera pas… Je réalise néanmoins, que gérer mes commandes, réaliser des produits à la main comme les carnets, miroirs ou bijoux me prend énormément de temps, un temps à «faire» mais pas à créer. J'ai donc décidé après un moment d'incertitude d'arrêter de proposer ce type de produits dans ma boutique en ligne.
Je garde donc ma boutique avec principalement mes tirages et cartes postales, je pense (j'espère) que dans tous les cas, les gens qui me suivent depuis ces 12 ans de MinaSmoke sont surtout sensibles à l'essence de mon travail : le dessin.

Je vide donc la boutique de toutes les autres créations et vous propose 30% de réduction jusqu'à épuisement des stocks sur les sections : BIJOUX / PAPETERIE / MIROIRS DE POCHE et BADGES. Rendez-vous sur ETSY avec le code promo APRIL.

L'aventure continue donc mais autrement… Je vous parlerai prochainement de mon projet d'exposition qui aura lieu les 18 et 19 mai à Rouen!

Une réponse à « Du changement »

  1. Coucou Cherifa 😉

    Je te comprends... "fabriquer" et "créer" sont des choses différentes, et si cela est difficilement appréhendable pour des personnes qui ne pratiquent pas ces disciplines, si les frontières entre l'artisanat et l'art sont parfois floues, il n'en est pas moins que l'un peut devenir l'ennemi de l'autre...

    Le temps nécessaire aux deux (et je ne parle pas de ce qui les entoure, tout le côté communication, vente, etc.) réclame non seulement la quantité mais également la qualité, c'est à dire un temps à sa juste mesure, un temps "libre", choisi, désiré...

    Et puis c'est comme en musique, il faut des pauses, des silences, sinon c'est la saturation, l'asphyxie...

    Cette nouvelle fenêtre créative, et pas seulement, que tu t'ouvres à toi-même, je suis sûre que tu sauras en faire profiter les personnes qui suivent ton travail.

    Et puis j'imagine bien qu'une forme de stabilité est parfois nécessaire... en parallèle, si j'ai bien compris, d'une démarche purement artistique. Car tu l'as dit toi-même, ton essence/essentiel est le dessin 😉

Les commentaires sont fermés.