MinaSmoke: le blog

Portrait chinois — Flow Magazine

05/07/2015
MinaSmoke
/FR

Bonjour tout le monde !

Il fait 30 degrés à l'atelier, mais j'ai quand même trouvé le courage de rester devant mon ordinateur pour vous parler de Flow Magazine. La plupart d'entre vous connaissent certainement déjà ce magazine d'origine néerlandaise qui est enfin disponible en France depuis quelques mois. Mais si ce n'est pas le cas, il n'en est qu'à son troisième numéro, courez l'acheter et découvrez-le !

C'est en suivant le compte Instagram de l'illustratrice Nathalie Lété que j'ai appris la sortie du magazine. J'ai tout de suite accroché sur son contenu : un mélange surprenant d'articles parlant d'art, de créations, de développement personnel… Un mélange qui ressemble finalement beaucoup aux femmes d'aujourd'hui, tiraillées entre une vie de famille bien remplie, des questionnements personnels et l'envie d'exister en faisant d'autres activités que celles générées par la simple routine métro-boulot…

J'apprécie avoir mon petit moment à moi le matin ou au goûter, feuilleter les pages de mon Flow et m'attarder sur un article, c'est mon petit rendez-vous détente.

/EN

Hello, everybody!

It is 30 degrees centigrade at my workshop, but gathered the strength to get in front of the computer and tell you about Flow Magazine. Most of you probably already know this Dutch magazine that started its French edition a few month ago.

I found out about the arrival of Flow to France via the Instagram feed of the illustrator Nathalie Lété. The magazine contents had me hooked right away: a surprising blend or articles on art, crafts, personal development… A mixture that, in the end, is most appropriate for a modern woman, torn between the family life, personal questioning and the desire to live through other things than the daily work routine…

I've come to love these moments in the morning or with an afternoon tea, flipping through the pages of Flow, relaxing on my own.

Having a Break, Reading a Flow

/FR

Se sentir proche du contenu de Flow m'a donné envie de leur écrire et je me suis tout simplement mise en contact avec eux via leur site internet. A ma grande surprise (j'ai l'habitude dans mon métier de démarcher grand nombre d'éditeurs et parfois sans avoir de réponses, ou alors des mois après), on m'a très rapidement et spontanément répondu (merci Julie !) en me proposant de répondre à un portrait chinois sur leur site. Je vous propose donc de passer sur le site de Flow Magazine pour le découvrir. J'espère que vous en apprendrez plus sur moi !

/EN

Relating to the contents of Flow inspired me to write them and I simply got in touch with Flow Magazine France via their website. To my surprise — in my work I am used to responses from publishers coming months later or not at all — I got a very quick reply (thank you, Julie!) offering me a small interview for their website. I invite you to Flow Magazine France website to read it (in French), hoping you will learn something new about me!

Portrait de MinaSmoke — Flow Magazine

Pas de commentaires

Les Filles de la mer | The Sea Girls

11/05/2015
MinaSmoke
/FR

Il y a environ quatre mois, j'ai commencé à avoir une obsession pour la mer : son iconographie, ses symboles, j'avais des envies de grand large, de coquillages… J'ai donc profité de cette obsession pour me lancer le challenge de réaliser une exposition virtuelle autour de ce thème.

L'année précédente au mois d'avril, je vous présentais « In Bloom » — œuvres réalisées après mon séjour au Japon. Je me suis dit que cela tombait bien, le mois d'avril deviendrait le rendez-vous annuel où je vous présenterais mon projet personnel.

J'ai donc commencé à me plonger dans cette nouvelle obsession : je me suis mise à collectionner les galets et les coquillages ramenés de mes escapades à Dieppe. J'imaginais des histoires de pirates ou de femmes de marins mélancoliques, je me suis même surprise à dévorer des plats de fruits de mer ou de poissons (ma famille pourra confirmer que ce n'est pas du tout dans mes habitudes culinaires)… J'ai été vraiment habité par ce thème !

Mes « Sea girls » sont nées doucement, j'ai pris le temps de les apprivoiser avant de les poser sur la feuille, car chacune raconte une histoire bien unique, une histoire d'eau : trouble, indomptable ou calme.

Toutes les œuvres sont visibles sur mon site Le musée Imaginaire et les tirages sur ma boutique en ligne. Je travaille en ce moment à la création de la collection de papeterie et d'accessoires, je reviens très vite avec des photos.

/EN

Around four months ago, I started to get obsessed by the sea, its iconography, its symbols; I was longing for the wide open, the sea shells… I decided to take advantage of this obsession and make a virtual show around this subject matter.

Last April I was showing you “In Bloom” — the artworks inspired by my stay in Japan. I would like to make a tradition of showing personal projects in April.

So I started to work on my sea obsession: I began collecting pebbles on my trips to the English Channel shore, imagining stories of lady pirates or melancholic sailor wives, I even found myself devouring seafood (which, my family can confirm, is not among my habits)… The sea really possessed me!

My “Sea Girls” came to be little by little. I took my time to get to know them before putting them on paper, because each tells her own unique story, a story of water — troubled, untamed, or peaceful…

You will find all the artworks in my Imaginary Museum and the art prints at my Etsy store. I am working on paper goods and accessories, I will show you the pictures soon.

MONDE FLOTTANT

/FR

Voici sans doute ma préférée, une jeune femme « capitaine corsaire » au regard mystérieux… Pour l'admirer, je vous conseille d'écouter en même temps le morceau The Ocean de Dragonfly Lingo, musique que j'ai écouté en boucle en réalisant l'œuvre.

/EN

This one is my favourite. A “corsair captain” young lady with a look of mystery in her eyes… To fully immerse in this piece, I suggest you listen to the song I had on repeat while working on it: The Ocean by Dragonfly Lingo.

Monde Flottant — MinaSmoke

UNDERWATER DREAM

/FR

C'est un peu un autoportrait où je vous parle de mon processus créatif, de la manière dont je m’immerge dans les sujets de mes œuvres pour les créer… Une partie du titre est un clin d’œil au groupe Smoke City et leur chanson Underwater Love.

/EN

This is a self-portrait of sort, showing my creative process, how I immerse myself in a topic to create an artwork… The title is a tribute to Smoke City's mesmerizing song Underwater Love.

Underwater — MinaSmoke

PIRATE

/FR

J'ai mis un temps fou à la réaliser, et ce n'est finalement que la vieille de la deadline de l'exposition que j'ai apporté les derniers détails qui manquaient. J'aime son côté espiègle un peu provocatrice. Je l'imagine héroïne d'un film d'aventure voguant sur les eaux chaudes d'une contrée éloignée…

/EN

This piece took a lot of time to make. I laid the final strokes on the night before the show opening. I like her impish side. I see her as an adventure film character, sailing the hot waters far away…

Pirate — MinaSmoke

THE OCEAN CALLING

/FR

Je tenais beaucoup à raconter l'histoire de cette selkie qui retourne à l'océan guidée par le chant de ce petit poisson translucide… Un clin d’œil à ce magnifique film d'animation Le chant de la mer réalisé par Tomm Moore. Si vous ne l'avez pas encore vu, je vous le recommande vivement. Mon fils et moi avons adoré, et je suis certaine qu'il vous fera rêver ! Vous pourrez également écouter le morceau Ever So Lonely / Eyes / Ocean de Sheila Chandra.

/EN

I wanted to tell the story of a selkie who returns to the ocean, lead by a little translucent fish's song… A tribute to the beautiful The Song of the Sea animation film by Tomm Moore. If you haven't seen it, I highly recommend it. My son and I loved it and I'm sure you will too. You can also immerse yourself in Ever So Lonely / Eyes / Ocean by Sheila Chandra.

The Ocean Calling — MinaSmoke

DORIS & ONDINE

/FR

J'ai réalisé quatre dessins à la mine graphite et à la feuille d'or. Elles portent chacune un prénom inspiré par la mythologie, je vous laisse découvrir leur histoire sur le site de l'exposition.

/EN

I made a series of graphite mine and sheet gold drawings. The characters' names are inspired by the mythology. I'll leave you to discover their stories on the virtual gallery pages.

Doris & Ondine — MinaSmoke
Work in progress — MinaSmoke

/FR

Enfin, je vous conseille vivement de visionner le film Océans et la série documentaire Le peuple des océans de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud. Des films splendides qui nous plongent au plus près des créatures marines avec tout ce que cela peut avoir de merveilleux et de tragique.

J'espère que ces petits conseils musico-cinématographiques pourront vous plonger dans l'atmosphère qui m'a accompagné ces derniers mois et mettre en lumière peut-être différemment la lecture de mes dernières œuvres.

/EN

Lastly, I highly recommend to you Jacques Perrin and Jacques Cluzaud's beautiful documentary feature Océans and the series Le peuple des océans (The Kingdom of the Oceans) — the films that submerse us close to the sea creatures with everything marvellous and tragic that surrounds them. [Look for the European version of the film, as it appears that the Disney-licensed US version ruins much of its message and contemplative nature.

I hope my little musical and cinematographic tips may make you feel the atmosphere that surrounded me these past few months and perhaps get a different reading of my latest artworks.

3 commentaires

Willow – Santoro London

17/04/2015
MinaSmoke

Willow Collection — Santoro London

/FR

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas montré les produits concoctés par mon éditeur Santoro London pour ma collection Willow.

Après les carnets, les miroirs ou les valisettes, c'est à présent toute une série d'articles de petite maroquinerie qui vient agrandir la collection : porte-feuilles, portes-monnaies ou encore des trousses et un sac shopping… Il y a encore pleins de belles choses qui devraient être éditées cette année, mais pour le moment : c'est un secret !

/EN

It has been a while since I last showed you the products made by my publisher Santoro London for my Willow collection.

After the notebooks, mirrors and cases, it is a lot of leather-effect goods that are joining the collection: wallets, wrist-purses, accessory cases and a shopping bag… There are other pretty things coming this year, but that is a secret for now!

“Willow” Accessory Cases and Wallets (Santoro) — MinaSmoke

/FR

J'aime tout particulièrement les portes-feuilles avec leur anses amovibles et leur petit liseré en velours, et le boîtier à lunettes « Mademoiselle Snow ».

/EN

I am especially fond of the wallets with their removable handles and their little velvet border, and “Mademoiselle Snow” glasses case.

“Willow” Glasses Case and Wallet (Santoro) — MinaSmoke

“Willow” Accessory Case (Santoro) — MinaSmoke

/FR

Les produits sont distribués dans toutes les papeteries ou boutiques de cadeaux qui en font la demande, ainsi que dans des enseignes plus grandes telles que Cultura ou Picwic. Si vous ne trouvez pas la collection, n'hésitez pas à en faire la demande à vos magasins, cela aidera la collection Willow à se faire connaître.

Par ailleurs, l'onglet « Devenir revendeur » est toujours visible sur le blog, n'hésitez pas à cliquez dessus pour me contacter à se sujet !

/EN

The products are on sale at all the stationery- and gift-shops who requested them, as well as major retail chains such as Cultura or Picwic. If you can't find the collection, don't hesitate to let the salespersons know it, it will help the Willow collection to be better known.

If you are an interested party, don't hesitate getting in touch with me via the “Devenir revendeur (Become a Reseller)” link on this blog!

Willow — Santoro London

Pas de commentaires

Asuka

17/04/2015
MinaSmoke

Asuka (framed) — MinaSmoke

/FR

Bonjour tout le monde,

J'avais oublié de vous montrer la belle Asuka, demoiselle à l'inspiration bohème un peu japonisante. « Asuka » signifie en japonais « lumière du soleil – jour qui sent bon – mille parfums du printemps ». C'est finalement le moment idéal pour vous la montrer : le joli prunus de ma cour est en fleurs, je me réveille aux aurores avec le chant des oiseaux, le printemps est enfin là, il fallait bien le célébrer avec une de mes jeunes femmes aquarellées !

/EN

Hello, everyone,

I forgot to show you the pretty Asuka, a young lady of Japanese inspiration. “Asuka” stands for “sunlight — a fragrant day – a thousand perfumes of the spring” in Japanese. In the end, it seems to be the perfect moment to show her to you: the plum tree in my yard is in bloom, I wake up to the birds singing, the spring is finally here, something to celebrate with one of my watercolour ladies!

Asuka — MinaSmoke

/FR

Je suis en ce moment entrain de finaliser les motifs associés qui serviront à orner carnets, sac et autres accessoires, je vous montre ça rapidement !

En attendant, l'original est disponible sur mon site Le musée Imaginaire et les tirages sur ma boutique habituelle.

/EN

I am finalising the derived patterns to decorate notebooks, bags and other accessories. I will show you all of these soon!

In the meantime, the original artwork is available at my Imaginary Museum and the prints at my Etsy store.

Workspace — MinaSmoke

“Asuka” Watercolour Patterns — MinaSmoke

“Asuka” Badges — MinaSmoke

Pas de commentaires